L’atelier « Réalisation de courts métrages » laisse libre cours à l’expression et à la création. Tous les genres sont permis, avec les techniques aussi variées qu’il existe de possibilités et une seule limite, l’imagination… Les participants passent par toutes les étapes de la réalisation d’un film : l’écriture et la recherche, le repérage, le tournage et selon les projets, ils pratiquent le jeu, la mise en scène, l’enregistrement d’une narration… pour passer ensuite au montage et terminer l’expérience par la présentation de son film devant public.

Documentaire réalisé lors de l’atelier de production et réalisation de courts métrages. Mars à juin 2011 – Iquitos, Pérou.

Six courts métrages

Faire six courts métrages en trois mois était un défi pour les sept participants de La Restinga, des jeunes de seize à vingt six ans, avec une expérience et des niveaux variés en vidéo. Un défi également pour les deux cinéastes–formateurs arrivés deux jours plus tôt à Iquitos, en Amazonie péruvienne.

À l’aide des conseils et du suivi des formateurs, les participants sont passés à travers toutes les étapes de la création d’un court métrage.
Pour commencer, la confrontation de l’idée originale, avec un tour de table où chacun peut commenter et interroger la proposition, voire faire des suggestions. Une fois les idées claires, chacun rédige son synopsis et son scénario, sous la supervision des formateurs. Ensuite chaque projet suit son rythme, ceux qui font une animation dessinent le story board, les autres préparent la production de leur tournage. Sur les plateaux, tous les participants sont amenés à faire des choix de réalisation et pour les plus expérimentés, participer activement à la direction photo et au montage.

Une grande variété

Le choix du traitement étant libre, les participants ont voulu explorer des formes cinématographiques qu’ils n’avaient encore jamais expérimenté.

Cuando el bosque habla – Animation sur table lumineuse de Edwar Noronha Pinedo

 

¿Que tal James? – Animation en stop motion de Fabricio Linares Sintillan

 

Los dos lados del río – Animation avec les illustrations de Cristhian Guerrero Urresti

 

Mientras conozco – Documentaire de et avec Cinthya Reyes Cuba et Brigitte Bousquet

 

El silencio no es suficiente – Expérimentation chorégraphiée de Luis Chumbe Huamani